En République démocratique du Congo, les journalistes de Kombini Hugo Clément et Clément Brelet ont rencontré des ex enfants soldats au Kasaï, enrôlés par une milice.

Déscolarisés pour la majorité d’entre eux, ces enfants mineurs sont souvent enrôlés par force. Ces jeunes enfants âgés de 5 à 17 ans ont été enrôlés par la milice se réclamant de Kamwina Nsapu, du nom du village et de la lignée royale de Jean-Pierre Mpandi, tué lors d’un assaut policier le 12 août 2016.

Armés de simples machettes, ces enfants sont forcés à boire des potions qui prétendent les rendre invulnérables mais les enfants soldats morts se comptent chaque année en milliers depuis 2016.

 

(432)

Les commentaires ne sont pas autorisés.