Le premier ministre sortant Augustin MATATA PONYO a fixé ce lundi 24 octobre, le projet de budget de 2017 fixé à 4 milliards de dollars pour la RDC.  Ce projet a été déposé sur le bureau de l’assemblée nationale. Il s’agit d’une baisse d’environ 45 % en deux ans expliqué par une forte baisse des prix des matières premières. Pour  rappel en 2015 le budget été de 9 milliards de dollars.

Pour certains congolais, cette baisse est principalement liée au climat politique qui ne favoriserait pas les développement d’investisseurs extérieurs.

Selon le première ministre, la tenue des élections en RDC est une priorité.

Pour les économistes cette baisse dramatique du projet du budget de 2017 fixé à 4 milliards de dollars pour la RDC véhicule une image négative du pays aux yeux des investisseurs.

Un budget aussi bas, laisse entrevoir des doutes sur le développement économique de la République Démocratique du Congo compte tenu des dépenses nécessaires dans l’organisation des élections présidentielles.

Il faut rappeler que la RD Congo est toujours classée 184ème mondiale dans le rapport Doing Business 2017 réalisé par la banque mondiale

(487)

Catégorie:

Accueil, Info-Polémiques

Les commentaires ne sont pas autorisés.